mercredi 10 décembre 2014

LE TRAMWAY SUR PNEUS T6 VA DEMARRER.


Tambours et trompettes pour le démarrage du tramway Chatillon/Viroflay 5pour sa 1ère étape (Chatillon/Vélizy). Décryptons cet événement et comparons avec le projet de prolongement du T1 vers Val de Fontenay.

Il s'agit d'une ligne de 14 km de tramway sur pneus donc bien moins bruyant. Son coût est de 518 millions d’euros HT  : 384 millions (infrastructures) + 134 millions (rames).

Cela fait du 34 millions du km : à peu de chose près, la moitié du coût au km du prolongement du T1 (69,74 millions du km) .





Mais ce n'est pas tout : ils n'ont pas hésité à creuser un tunnel de 1600 mètres ; évidemment nous ne sommes pas dans le 9.3. Pour éviter les nuisances on n'hésite pas à creuser un tunnel ...

Nous avions déjà souligné dans un de nos documents en 2006 l'incongruité des arguments des promoteurs du prolongement du T1 ne voulant pas entendre parler de tunnel à Noisy par rapport l'argumentaire ci-dessous développé pour Viroflay.






Il faut dire que nous ne sommes pas dans le même monde ; Viroflay ce n'est pas le 9.3. La densité de la trame urbaine et l'étroitesse de la voirie empêchent le passage du tram mais à Noisy bien-sur avec les mêmes contraintes il peut s'insérer sans problème : ce n'est pas la même population !


C'est un peu comme monsieur Christian Favier (Président du Conseil Général du Val de Marne) qui prône le prolongement du T1 vers Val de Fontenay mais n'en veut pas dans son département (cf notre article du 24 aout 2014). 


Vous noterez également la répartition du financement :  le Conseil Général des Hauts de Seine finance 20 % du projet. Le CG93 financerait-il le prolongement du T1 dans les mêmes proportions.
Il y a quelques années le pourcentage de 17 % avait été avancé.

Dans cette hypothèse fort probable cela ferait pas loin de 100 millions d'euros à la charge du 93, un département qui n'arrête pas de crier misère. Il suffira d'augmenter un peu les impôts.







Aucun commentaire:

Publier un commentaire