dimanche 12 avril 2015

IL N'Y A PAS QU'À NOISY …

Le projet de raccordement du tramway T4 vise à désenclaver les villes de Clichy et de Montfermeil en les reliant à la ligne existante Bondy-Aulnay.

La définition du tracé a soulevé les passions, puisque si les deux premières villes soutiennent évidement le projet, deux autres, à savoir Livry-Gargan et Pavillons-sous-Bois, ont refusé non pas le projet, mais le tracé imposé, qui mettrait à mal leurs centre-villes, alors même que d'autres options de passage sont possibles ("Tiens, cela ne vous rappelle rien ?").

Et il ne s'agit pas là de débats liés à l'appartenance politique, comme certains doctrinaires un peu obtus voudraient le faire croire à Noisy-le-Sec ("Puisque tu es de gauche, t'es pour le passage du T1 rue Jean-Jaurès, et si t'es du centre ou de droite, t'es contre …"). En effet, les maires s'opposant à ce tracé étaient l'un Divers Gauche, l'autre UMP, tandis que les deux maires favorables au projet sont l'un PS, l'autre UMP …

Le tracé finalement retenu avait été pourtant disqualifié par le STIF en 2008 … Tiens, cela ne vous rappelle rien ? (Huchon et Bartolone en visite à Noisy affirmant qu'il n'était pas possible de faire passer le tram par la rue Jean-Jaurès, trop étroite selon eux …).

Le maire de Livry-Gargan, Pierre-Yves Martin, a décidé d'employer tous les moyens contre le tracé qui lui a été imposé dans sa ville: cf les articles de presse ci-dessous ("Le Parisien" du 3 avril et celui du 12 avril), ainsi que quelques réactions de lecteurs …












Aucun commentaire:

Publier un commentaire