mercredi 3 septembre 2014

TOUT LE MONDE N'AURA PAS LA MÊME CHANCE ...

Revenons encore sur l'un des aspects sécurité que poserait l'insertion du tram rue Jean-Jaurès. Ce fait divers nous rappelle une fois de plus les risques occasionnés par la promiscuité piétons tram. Dans ce fait divers la jeune fille s'en est heureusement sortie indemne. 

Combien d'accidents graves seraient à déplorer si le projet était réalisé tel que prévu aujourd'hui, compte tenu de l’exiguïté de l'espace rue Jean-Jaurès, associé à une forte densité de piétons, et surtout d'écoliers et de collégiens ?







Aucun commentaire:

Publier un commentaire