jeudi 9 octobre 2014

LES ÉLUCUBRATIONS DE MONSIEUR HUCHON ET LA RÉPONSE DE MONSIEUR RIVOIRE

Extrait de l'enregistrement vidéo réalisé par TVM (que nosu remercions) lors de la visite de Jean-Paul Huchon à Montreuil la semaine dernière, lors du Conseil municipal ouvert, dont l'unique objet concernait le prolongement de la ligne 11 du métro (se reporter à notre article qui précède). L'intervention provocatrice de J.P. Huchon, qui a entraîné la verte réponse de L. Rivoire, maire de Noisy-le-Sec, sont ainsi diffusées :




Les propos de Jean-Paul Huchon, président de la région Île-de-France et président du STIF (Syndicat des Transports d'Île-de-France), concernant le prolongement du T1, sont scandaleux à plus d'un titre :

"Concevoir un tracé c'est faire en sorte qu'il réponde aux attentes des habitants" : et bien justement non  monsieur Huchon, le tracé que vous proposez ne répond en aucune façon aux attentes des Noiséens.

"Il arrive un moment où la concertation doit se terminer"… "nous avons passé trop de temps à discuter" : le tout n'est pas de faire une concertation pour la forme, comme ce fut le cas, encore faut-il écouter les arguments des opposants et y répondre (ou du moins essayer d'y répondre), le cas échéant de façon pertinente.

"Nous avons apporté des solutions concrètes à tous les problèmes" : ah bon !!! Où en sommes-nous des restitutions de places de stationnement ? Comment réalise-t-on la mise en double sens du boulevard Michelet, comment gère-t-on son croisement avec le boulevard de la République ? Comment sera résolu le problème de la rue E. Zola qui se trouverait en "cul de sac" des deux côtés ? .............Et surtout comment peut-on garantir la sécurité des Noiséens rue Jean-Jaurès, compte tenu notamment du blocage d'accès des pompiers ?

"Je me souviens d'être allé là-bas avec Corinne Bord et Claude Bartolone, on a visité l'endroit. Je peux vous décrire la rue il y a la pharmacie, le restaurant indien, le restaurant chinois, il y a la gare et il y a cette rue qui débouche et qu'il faut ouvrir.....".

Monsieur Huchon avait dû oublier ses lunettes le jour de sa visite, ou bien il a une mauvaise mémoire, ou encore tout simplement … est-il de très mauvaise foi. En effet aucun Noiséen ne serait capable de reconnaître l'endroit qu'il prétend décrire (pour son information il y a sur la zone où selon le projet devrait passer le prolongement du T1 plus de 100 boutiques et commerces — dont 2 supermarchés et quatre pharmacies — ainsi que le marché, la mairie, un théâtre, un centre culturel, un poste de police, une médiathèque, une galerie et un conservatoire…).

Et pourtant il est bien venu: en témoigne ce document (daté du 23/03/2013) de la section noiséenne du PS :



Il faut rendre justice à monsieur Huchon car le geste qu'il fait en disant "il faut ouvrir" rend bien compte de l'étroitesse de notre rue principale et commerçante "qu'il faut ouvrir" !!. Et comment donc ??

Et la solution retenu selon lui : "Nous avons accepté la circulation alternée entre le tramway et les voitures", c'est à dire un passage à deux voies de tramway, c'est à dire … la solution qu'il avait jugée impossible lors de sa visite sur site !


ALORS, MONSIEUR HUCHON, MAUVAISE MÉMOIRE OU MAUVAISE FOI ? À CHACUN DE JUGER …






Aucun commentaire:

Publier un commentaire