lundi 23 septembre 2013

Suite de l'analyse du document des commissaires enquêteurs : LA PIETONISATION

Encore un exemple de la malhonnêteté du rapport : on présente la piétonisation comme plébiscitée par les Noiséens :




 Or une infime partie (moins de 2%) des avis recueillis dans les registres exprime cette demande :


Cela autorise quand même nos trois commissaires à préconiser cette piétonisation !!

Toujours la même technique utilisée déjà lors des précédentes concertations : minimiser les arguments des opposants et mettre en avant des souhaits minoritaires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire