mardi 3 juin 2014

MOINS D'ARBRES = ENCORE PLUS DE POLLUTION


Nous avons montré il y a quelques semaines comment l'étude d'impact indique sans équivoque que le prolongement du T1, loin de réduire la pollution, conduirait au contraire à une augmentation de celle-ci.

L'article ci-dessous est particulièrement intéressant : il explique comment les feuillages des arbres filtrent la pollution.

La maîtrise d'ouvrage n'a certainement pas évalué l'impact sur la pollution atmosphérique de l'abattage sur Noisy de 148 arbres (dont seulement 65 seraient replantés). .

On attend avec impatience la réaction des Verts noiséens d'EELV, défenseurs acharnés de ce massacre à la tronçonneuse sur notre ville (lire notre prochain article).



Aucun commentaire:

Publier un commentaire